Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Paris le 19 Juin 2014, rédaction : collectif CCTA

Air Algérie et Algérie Ferries vivent depuis plusieurs années dans la limite des places disponibles. Les tarifs promotionnels annoncés existent-ils vraiment ?

Les réductions annoncées à coup de clairon par le ministre des transports, à la télévision nationale Canal Algérie, par la presse nationale (induite même parfois en erreur), se sont avérées être au final une grande escroquerie. Des promesses de réduction allant de 50 % jusqu’à 90 %, à l’image des raïs des pays du tiers monde élus avec 90 % des voix.

Ces tarifs promotionnels sont en fait pratiqués dans la « limite des places disponibles», places dont personne ne connait et ne connaitra le nombre effectif.

Le collectif et les nombreux manifestants ont pu constater le 14 juin que l’agence Air Algérie Opéra, devant laquelle notre rassemblement était organisé, n’offrait nullement les réductions annoncées. Par ailleurs, le directeur d’agence ne s’est pas aventuré à fournir la moindre explication à une foule qui en attendait impatiemment.

Ces réductions, la diaspora ne les a jamais vues : nous avons littéralement « éplucher » durant plus d’une semaine le site web de la compagnie Air Algérie à la recherche de ces réductions de 50% sans aucun résultat ! Les membres de notre collectif se sont rendus dans plusieurs agences Air Algérie à Paris, Lille, Lyon, etc… aucune trace de ces réductions !

Assez de ces mensonges répétés et qui sont relayés par la presse du parti unique ; ils sont une véritable insulte à l’encontre de la diaspora. Cela est devenu insupportable, honteux, c’est une provocation !

Plus un mensonge est gros, plus il a de chances d'être cru. C’est une véritable tromperie sur marchandise et les clients sont les indigènes de l’Algérie indépendante.

Par ailleurs, nous crions haut et fort qu’il y a d’ores et déjà une forte pénurie de vols et traversées maritimes pour cet été. Ici encore, ce ne sont pas les quelques centaines de places supplémentaires qui résorberons la forte demande estivale.

L’été 2014 sera un bis repetita de l’été 2013 : un nouveau chaos s’annonce d’ores et déjà !

Toutes ces mesurettes ne sont que du bricolage qui a trop duré et trop couté au contribuable et au voyageur.

Le ras le bol des compagnies nationales de transport aérien et maritime, qui détiennent le quasi- monopole des transports en Algérie, est devenu chronique. Il est temps de traiter le mal à la racine : il faut ouvrir le marché algérien des transports à la concurrence et que le meilleur gagne !

Certains responsables Air Algérie s'intéressent depuis peu à la clientèle : repas chauds exceptionnels à bord, supplément de bagages autorisés, .... Pourquoi refusent-ils la concurrence loyale alors ?

Rendez-vous donc est donné une fois encore ce samedi 21 Juin à 14h00 à Air Algérie Paris Opéra. A Lyon, rdv devant le consulat d’Algérie. A Metz devant Air Algérie.

One, Two, Three, Open Sky d’Algérie.

par le collectif CCTA

Partager cet article

Repost 0