Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quand Air Algérie abandonne des enfants ...

La compagnie nationale Air Algérie fait encore des siennes. Une centaine d’enfants, qui étaient en partance vers la ville de Tindouf, ont été totalement livrés à eux-mêmes pendant toute une journée sous une chaleur insupportable par la compagnie aérienne, à la suite de l’annulation du vol vers la ville du sud-ouest.

En effet, les petits “colons”, qui revenaient de vacances, devaient embarquer sur le vol hebdomadaire qui relie Oran à la ville de Tindouf, prévue dans la matinée du jeudi dernier ( 6 Aout 2015 ). Le vol a été annulé pour cause de «vent de sable».

Cet imprévu a fait que les enfants ont été carrément abandonnés à leur sort, sans eau ni nourriture et ce sous une chaleur caniculaire qui frisait les 45° sous le «chapiteau» de l’aéroport Ahmed Ben Bella d’Oran, destiné exclusivement aux vols domestiques nationaux.

Un chapiteau dressé lors du sommet du gaz et vite transformé en aile de l’aérogare mais dépourvu d’air conditionné et on laisse le soin d’imaginer dans quelles conditions climatiques sont restés ces enfants pendant toute une journée. Si ce n’était la solidarité des autres passagers et quelques agents de l’aéroport, qui ont pourvu, tant bien que mal, aux besoins (approvisionnement en eau surtout), le pire n’était pas exclu.

Pourtant, la réglementation de l’Aviation civile internationale fait obligation aux compagnies de prendre en charge leurs passagers en cas d’imprévu. Apparemment, chez Air Algérie, cette réglementation ne s’applique que pour une catégorie de passagers, car au moment ou ces enfants suffoquaient de chaleur et en manque de vivres, cette compagnie ne s’est point empêché, à travers une dépêche APS, de signaler pompeusement qu’elle avait pris en charge dans les «meilleures conditions» les passagers d’un vol également annulé en partance de Metz (France). No comment.

source : http://www.oranais.com

Partager cet article

Repost 0