Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La polémique Air Algérie : une procédure disciplinaire pour redorer l’image de la compagnie

C’est une vidéo publiée le 1er septembre intitulée «Les chikour d’Air Algérie» qui a créé la polémique sur les réseaux sociaux.

La vidéo, prise par un usager lambda, montre une employée de la compagnie aérienne qui répond vivement à un client qui lui demande à être placé sur la liste d’attente d’un vol.

Cet échange a rapidement suscité de vives réactions de nos concitoyens sur internet, dénonçant un problème récurrent parmi le personnel de la compagnie nationale. Mohand Beuzerrang, ancien pilote de ligne, nous a raconté une anecdote vécue par un copilote : «Un jour, sur un vol pour Ouargla, la climatisation ne fonctionnait plus.

Le copilote a donc demandé à une hôtesse de servir des bouteilles d’eau aux passagers. Elle a refusé. A son retour à Alger, il a fait un rapport sur l’incident, mais c’est lui qui a été sanctionné par une mise à pied de trois jours.

Il y a une impunité chez certains employés de la compagnie, même si je pense que la femme de la vidéo a plutôt servi de bouc émissaire.» Suite à la publication de la vidéo, Air Algérie a publié un communiqué mentionnant que l’employée a été «immédiatement suspendue» et que «la procédure disciplinaire a été enclenchée».

Cette réaction assez dure de l’entreprise contre son employée, sur les bases d’une vidéo de quelques secondes, vise à améliorer l’image de la compagnie aérienne qui fait régulièrement les choux gras des internautes.

Après l’annonce de la sanction, les réactions ne se sont pas fait attendre : «cette suspension est la bienvenue» ; «c’est le moins que l’on puisse faire» ; «merci facebook ! Quelle révolution», pouvait-on ainsi lire sur les réseaux sociaux.

Karim Segouane, pilote à Air Algérie, préfère tempérer : «A chaque plainte de client, il y a toujours une enquête, mais tous les problèmes ne sont pas aussi médiatisés.» «Sur la mode des smartphones, il faut voir si ces preuves sont acceptables d’un point de vue juridique, il est possible que cette femme ait été poussée à bout par le client. Cette affaire va peut-être permettre d’éviter des écarts de langage des deux côtés», conclut-il.

ElWatan : La polémique Air Algérie : une procédure disciplinaire pour redorer l’image de la compagnie

Partager cet article

Repost 0