Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les intervenants réunis au siège de l’ONAT
Les intervenants réunis au siège de l’ONAT

Industriels, commerçants grossistes, agriculteurs et intervenants dans la filière, médecins, pharmaciens, notaires, comptables, entrepreneurs, opérateurs économiques, ainsi que des responsables de la compagnie nationale Air Algérie et des représentants des APC et de l’APW de Biskra se sont réunis, mercredi dernier, au siège de l’ONAT sous le parrainage de la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) des Zibans, pour réclamer à l’unisson le développement du transport aérien à partir de l’aéroport Mohamed Khider de Biskra, pour les uns, et entendre et noter les préoccupations et les propositions des intervenants pour les autres. Selon les constations de la CCI, Biskra qui connaît un développement notable dans les secteurs du tourisme, de l’agriculture et de l’industrie pâtit du manque de vols vers Oran, Annaba et Ghardaïa et de l’absence de desserte internationale vers la Turquie et la Chine.

«Notre souhait est que les compagnies de transport aérien et bien évidemment Air Algérie prennent conscience du rôle crucial qu’elles peuvent jouer en accompagnant et adaptant leurs services aux nouveaux besoins de la wilaya en matière de transport aérien. Biskra devient un pôle de production industrielle, agricole et touristique et la densification des échanges avec les autres wilayas et les pays étrangers appelle une augmentation des fréquences des vols à partir de l’aéroport Mohamed Khider recevant aussi les voyageurs de Oued Souf et de M’Sila.», a plaidé Abdelmadjid Khobzi, président de la CCI des Zibans et coordinateur des CCI des wilayas du Sud.

Le responsable régional d’Air Algérie a, quant à lui, expliqué que la compagnie nationale est à l’écoute de ses clients et que dans le cadre du développement des activités du transport aérien, elle élaborera un programme de vols adaptés à la situation et aux besoins de ces passagers en fonction des possibilités et des contraintes techniques et logistiques. A noter qu’outre le transport des personnes, des agriculteurs et des revendeurs-grossistes de produits agricoles et de dattes demandent des vols de transport de marchandises et la remise en fonction du fret à l’aéroport Mohamed Khider pouvant accueillir en vertu de son statut d’aéroport mixte des avions-cargos de gros tonnage.

ElWatan : Les opérateurs économiques réclament plus de dessertes aériennes

Partager cet article

Repost 0