Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une tradition qui s'est perpétuée dans le temps, chaque année, des émigrés sont accueillis par des responsables du gouvernement.

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra, accompagné du ministre des Transports et des Travaux publics, Boudjemaa Talai, ont accueilli, hier, les ressortissants algériens, venus d'Europe pour passer leurs vacances en Algérie. Ils étaient des centaines de passagers et des dizaines de véhicules, à bord du ferry Tarek Ibn Zyad arrivé au port d'Alger vers les coups de 11 h du matin. Cet accueil réservé à la communauté algérienne établie à l'étranger, est une tradition à perpétuer dans le temps. Chaque année les autorités réservent un accueil d'une telle importance qui se veut une occasion de «raffermir les liens affectifs avec leur patrie».
En effet, sur le terrain, beaucoup de choses ont été faites pour améliorer les conditions d'accueil des membres de notre communauté à l'étranger, mais les passagers se plaignent de la cherté des prix pratiqués par l'Entreprise nationale du transport maritime de voyageurs (Entmv), des prix qui ne sont pas à la portée de tout le monde. Ces derniers souhaitent que les prix pratiqués par l'Entmv soient révisés à la baisse afin de permettre à la communauté algérienne à l'étranger de se rendre régulièrement chaque été dans leur pays. Au moment où tout le monde attendait une déclaration de l'un des deux ministres présents sur les lieux, pour donner une réponse à cette requête, en vain les deux ministres ont refusé de faire toute déclaration à la presse, préférant garder le silence.
Ces derniers se sont contentés seulement de mettre en avant les efforts consentis par leurs départements ministériels, pour arriver à une meilleure prise en charge de la communauté algérienne venue passer ses vacances dans son pays. Le ministre des Affaires étrangères a estimé que cette visite n'est qu'un «accueil symbolique» des émigrés en «signe de considération envers nos compatriotes qui sont venus passer leur vacances dans leur pays avec leurs familles», a-t-il déclaré.
Pour sa part, le ministre des Transports, Boudjema Talai, a également visité le ferry Grèce, affrété par l'Entmv, pour le renforcement de sa flotte maritime durant cette saison estivale. L'Entreprise nationale du transport maritime de voyageurs tente tant bien que mal de faire de son mieux pour répondre au nombre important de voyageurs algériens. Ce dernier a insisté sur les efforts consentis par les autorités pour une meilleur prise en charge au niveau du port d'Alger dont les autorités se sont attelées à mettre en oeuvre tous les moyens nécessaires pour améliorer les conditions de transport, d'arrivée et d'accueil des familles venues passer leurs vacances au pays. Parmi ces mesures, comme nous l'avions constaté sur les lieux, le délai relatif au traitement des procédure douanières ne dépasse pas une demi-heure, une mesure très satisfaisante pour les passagers venus avec leurs véhicules. Sur cette question, le chef de la diplomatie algérienne s'est «félicité» de l'allégement des formalités et des procédures administratives en faveur des membres de la communauté nationale qui rejoignent chaque année le pays pour passer les vacances et la fête de l'Aïd avec leurs proches et leurs familles. «Les choses ont changé, le service est plus rapide, les choses se sont vraiment, améliorées.»

L'expression DZ : Un accueil symbolique

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :