Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

«Aucune mesure portant réduction des effectifs du personnel d’Air Algérie», a rassuré hier le ministre des transports et des travaux publics, lors de son passage au forum du journal El Moudjahid. Selon M. Talai, «le personnel de la compagnie nationale sera redéployé en fonction des besoins de la compagnie à travers ses différentes filiales».
Abder Bettache - Alger (Le Soir) - Le passage du ministre des transports au forum d’El Moudjahid était riche en informations, notamment au sujet des perspectives à court et moyen terme de son secteur. 
Abordant le projet de loi relatif à la réglementation et à la sécurité routière, qui sera présenté mardi en plénière à l'Assemblée populaire nationale (APN), M. Talai a expliqué que ce texte prévoyait l'introduction du permis de conduire à points, prévue dès le début de l'année 2017, ainsi que le durcissement des sanctions liées aux infractions et délits. Le ministre a souligné que la Commission des transports et des télécommunications de l'APN avait proposé l'introduction de nouvelles mesures telle l'obligation de la ceinture de sécurité pour les passagers transportés dans les sièges arrière, ainsi que l'obligation d'un siège enfant en cas de transport de bébés, sans quoi les contrevenants sont passibles d'une amende de 5 000 DA. Il dira que le parc national de véhicules compte 8,3 millions d'unités, dont 62% de véhicules touristiques, soit une moyenne d'un véhicule pour 7 citoyens et dont la moyenne d'âge est de moins de 10 ans, alors que 37% ont plus de 20 ans. Et d’insister sur l’aspect portant contrôle technique des véhicules. M. Talai dira à ce propos que les tarifs actuels étaient «trop bas pour couvrir le coût d'une opération de contrôle strict et minutieux», soulignant que le coût de ces prestations devrait être révisé pour renforcer la sécurité des véhicules. Les deux autres questions qui ont été longuement abordées par le premier responsable du département des transports sont relatives à la situation que connaît le transport aérien national. D’abord, il a évacué «pour le moment l’idée d’ouvrir le ciel national à la concurrence privée» et que «toute idée de compression ou de réduction des effectifs de la compagnie Air Algérie est exclue». Il saisira cette opportunité pour saluer les efforts accomplis par la jeune compagnie Tassili airlines». 
Concernant les travaux publics, le ministre a indiqué que la réception finale et totale de l'autoroute Est-Ouest est prévue pour début 2018, précisant que le péage, dont les prix peuvent varier entre 1 ou 2 DA le kilomètre, ne sera pas appliqué avant la fin des travaux des tronçons actuellement en chantier ainsi que l'installation des commodités nécessaires pour ce genre d'opération. M. Talai a, toutefois, expliqué que le péage ne serait imposé qu'aux usagers de l'autoroute Est-Ouest, ajoutant que l'Etat ne pourra lancer le péage sans donner d'alternatives aux citoyens d'avoir un autre moyen de voyager telles que les routes et les autoroutes inter-wilayas dont l'usage «restera gratuit pour tout le monde». 
Pour l'extension de l'aérogare d'Alger, le ministre a assuré que les travaux se déroulaient comme prévu et la réception du projet est prévue pour 2018. Il a rappelé que cette aérogare sera connectée à tous les réseaux de transport urbain, comme elle permettra l'ouverture de nouvelles lignes à l'international dont 6 sont déjà prévues vers des pays africains. 
A. B.

 

Source :

El-Moudjahid : Actualités - Boudjemaa Talai au forum d’El Moudjahid : «Pas de compression d’effectifs à Air Algérie»

Partager cet article

Repost 0