Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le PDG de Tassili Airlines répond aux accusations du collectif CCTA

Article paru le 16 Aout 2015 dans "Algérie Patriotique"

Suite à la publication dans votre édition de ce samedi 15 août 2015 d'un article intitulé «Le CCTA dénonce Tassili Airlines et son affréteur Trans-Atlantic», il convient de rétablir la vérité concernant le sérieux et l'attachement de Tassili Airlines à ses valeurs algériennes, qui prennent leurs sources dans la satisfaction de ses passagers, et tout spécialement ceux résidant en France.
Tassili Airlines opère depuis le 11 juillet dernier des vols charters (avion loué) sur demande d'un affréteur de nationalité islandaise, ayant saisi officiellement Tassili Airlines (TAL) en 2013 afin d'organiser une série de vols desservant la capitale française Paris à partir de deux villes algériennes, à savoir la capitale Alger et Oran. Les termes de ce contrat de type charter stipulent que les moyens d'exploitation de Tassili Airlines (avions) ne peuvent être déployés qu'après réception des paiements relatifs à chaque rotation. Etant une société publique, nous étions dans l'impossibilité de mobiliser nos aéronefs pour une prestation qui n'aurait pas été rémunérée, la compagnie s'étant assurée à l'avance dans le cadre des termes du contrat charter, que la prise en charge des passagers sur les plans de la vente des billets, de l’information et de l’orientation des passagers étaient à la charge exclusive de l'affréteur.
Néanmoins, nous avons demandé à l'affréteur – et non pas «intermédiaire», terme utilisé dans votre article, car il s'agit d'un affréteur et non pas d'un intermédiaire au sens du contrat conclu avec ce dernier –, de proposer une alternative de transport au passagers non transportés ou de procéder, le cas échéant, au remboursement des billets non utilisés par les passagers lésés lors des deux vols du 8 et du 9 août derniers (le choix revient à ces derniers, soit d'accepter l’alternative proposée ou de se faire rembourser et indemniser), ainsi que de leur offrir la possibilité de les faire transporter à bord des vols suivants.
D'un autre côté, la conclusion de cette relation contractuelle actuelle entre Tassili Airlines et cet affréteur, a été précédée du côté de Tassili Airlines, par une longue série de vérifications ayant touché les volets suivants :
- solvabilité : une banque algérienne a procédé à une enquête approfondie afin de garantir la santé financière du cocontractant ;
- caution morale du ministère islandais des Affaires étrangères, garantissant le sérieux du partenaire contractuel ;
- transmission par le cocontractant des rapports d'audit opérés à son niveau par un organisme d'audit international ;
- ainsi que toutes les autorisations requises.
Karim Bahard
Responsable de la communication à Tassili Airlines

Partager cet article

Repost 0